Une étude est lancée pour les travaux à réaliser:

art

La mise en sûreté des personnes dans l’enceinte de l’établissement reste une priorité. Des travaux vont être entrepris dès début 2019 pour renforcer le contrôle des accès, tant en entrées qu’en sorties.

Savoir à tout moment qui rentre et qui sort, éviter que d’éventuels individus mal intentionnés ne puissent pénétrer dans l’école, telles sont parmi les préoccupations du Plan particulier de mise en sûreté (PPMS). Ce plan est obligatoire dans toutes les écoles françaises, aussi bien en tant que document que comme dispositif.

Dans ce domaine, le point faible de l’EFHM mis en évidence par l’audit de sûreté de janvier 2018 est justement le contrôle de ses accès. Des travaux vont donc être conduits dans ce sens, financés en grande partie par l’AEFE. Il s’agira d’édifier un mur et d’installer des portails et portillons de l’entrée du parking des personnels au bâtiment C3.

Un bureau d’études est venu voir sur place le 5 décembre et son travail débouchera sur un cahier des charges dont devront s’emparer les entreprises intéressées dans le cadre d’un appel d’offre.

À l’issue du chantier, la physionomie de l’école le long de la rue de l’IFERE en sera fortement modifiée. Nous attendons que tout soit terminé pour nous lancer dans la fresque qui ornera ce grand mur dans sa totalité.

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account