Les petits de maternelle initiés à l’art pariétal contemporain

Le grand mur gris du préau des maternelles était destiné à recevoir une nouvelle fresque : les travaux ont débutés depuis le lundi 19 novembre.

La fresque murale géante a pour thème « l’identité », choisi en conseil des maîtres. Pour mener le chantier, il a été fait appel à un artiste comorien ancien élève de l’école, bien connu aux Comores pour ses représentations de tortues, coelacanthes et autres bestioles aquatiques que l’on peut admirer ici et là à Moroni et ailleurs. Hakim Idriss, alias « Socrome », et son équipe ont investi les lieux tôt ce matin. Ils ont pris en charge les uns après les autres les élèves de la petite section à la grande section, en guidant leur main armée d’un pinceau, d’un tampon ou d’autres accessoires à l’assaut de cette immense surface.

Apprivoiser un espace délimité, laisser vagabonder son imagination, peindre sur un support vertical debout sur une table, respecter des consignes et varier les techniques de réalisation, voilà quels furent les défis que nos artistes en herbe eurent à relever.

Le thème n’a pas été choisi au hasard ; il rentre parfaitement dans la thématique de la Semaine des LFM tout en débordant largement de ce cadre « spatio-temporo-conceptuel » ! Ce travail de décoration aux vertus multiples va se poursuivre avec les élèves de l’élémentaire, les artistes professionnels oeuvrant à l’harmonisation de l’ensemble. Résultat final à découvrir… bientôt !

     

  

 

 

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account